Pensées et voeux de nouvel an


Chers frères et sœurs, 2021 est presque terminé et je ne peux pas dire que cela a été une année prospère. Pas à cause du covid, mais à cause d'un gouvernement qui s'attire de plus en plus de pouvoir. En tant qu'étranger, j'avais toujours compris que l'Église et l'État étaient des pouvoirs séparés. Mais ce que je vois maintenant, c'est que l'État détermine en partie ce qui se passe dans l'église. Ils déterminent à quel point nous pouvons nous réunir, à quelle distance les uns des autres et le tout avec un masque sur la tête. Je ne suis pas un scientifique mais je peux quand même penser un peu logiquement et ma conclusion est que les mesures imposées n'ont aucun effet positif.

1 : La règle de la distance de 1 mètre : les aérosols qui peuvent contenir des virus ne tombent pas à 1 mètre, mais juste pendent en l'air, comme on le sait tous lorsqu'un agriculteur épand son fumier.

C'est pourquoi une bonne ventilation est une bonne chose, car les concentrations de tous les groupes de virus sont alors diluées et sont moins susceptibles d'être nocives.

2: Masques, oui vous les utilisez contre la poussière ou les gouttes. Je ne mentionnerai pas que les virus sont de taille nano et que les mailles d'un masque sont micros, sinon elles sont hermétiques, mais si vous êtes infecté vous amplifiez le gradient par un masque. Si vous êtes malade, enlevez le masque et restez à l'écart des personnes vulnérables. Comme nous l'avons toujours fait.

Mais c'est maintenant l'État qui nous impose les règles, Oui, chers chrétiens, nous devons nous soumettre aux règles de l'État, ........tant qu'elles ne vont pas à l'encontre des commandements et recommandations de Dieu!

Par exemple : Quatre des lettres que Paul a écrites se terminent par le commandement de se saluer par le saint baiser (Romains 16 :16 ; 1 Corinthiens 16 :20 ; 2 Corinthiens 13 :12 ; 1 Thessaloniciens 5 :26).

et: Hebreux 10:25 N'abandonnons pas notre assemblée, comme c'est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour.

Donc, si l'État nous interdit de nous embrasser ou de nous réunir, en tant que chrétien, je désobéirai au gouvernement. non pas parce que je suis un rebelle, mais parce que je suis obéissant à la parole de Dieu.

Frères et sœurs, nous sommes l'église où Dieu est en charge.

Il est clair maintenant que les règles qui nous sont imposées par l'État ont peu à voir avec la santé, mais plutôt avec l'oppression.

Je vois venir que nous ne serons plus libres, plus libres de choisir de m'injecter un produit expérimental qu'il l'est toujours ou pas. Les droits humains sont foulés aux pieds par notre gouvernement. Oui, notre gouvernement a plus que jamais besoin de prière et de guérison.

Chers gens, si cela est donné par le Seigneur, je ne viendrai pas à l'église pendant les 2 premiers mois, car ma femme et moi partons en vacances.

Mais ne vous inquiétez pas, Eric Broqueville me remplacera pour faire les vidéos comme d’habitude.

Vous pouvez le retrouver sur Youtube rubrique "prédications mas d'azil" Je vous souhaite à tous une bonne réveillon de nouvel an.

Et une nouvelle année bénie par Dieu.


Shalom, Robert Stoter